Histoire IntroHistoire

l’histoire du domaine de lauzières

Depuis longtemps le vallon est une terre viticole mais ce n'est qu'après la seconde Guerre Mondiale que les vignerons favorisent un vin de qualité en effectuant des sélections massales et en abaissant les rendements. Le Grenache noir reprend peu à peu sa place, le Mourvèdre arrive de Bandol tandis que la Syrah descend des Côtes Rôties. L'assemblage de ces trois cépages permet d'obtenir des vins d'une grande expression. En 1995, le travail de générations de viticulteurs est récompensé puisque le terroir obtient l'AOC Les Baux-de-Provence.

Histoire 1
Histoire 2

Lauzières a vraisemblablement été fondée au XVIe siècle, à l'époque où les huguenots se réfugiaient dans les Alpilles. Mais c'est en 1992 que Gérard Pillon et Jean-Daniel Schlaepfer, passionnés du vin, découvrent tout proche de la voie Aurelia, au coeur de ce terroir baigné de lumière, le Domaine de Lauzières. Le domaine appartient alors à la famille Boyer. Les filles de la famille en ont hérité de leur père, Lucien, décédé en 1962. Proches de la retraite elles cherchent un repreneur. L'entente est tout de suite trouvée : Gérard Pillon et Jean-Daniel Schlaepfer reprennent le domaine !

À la reprise, des travaux sont faits pour dynamiser le Domaine : les bâtiments sont réhabilités, la moitié du vignoble, en mauvais état, est arrachée puis replantée en lyres. Les nouveaux exploitants apprennent également à maîtriser les problèmes du territoire : canicule, érosion, incendies... Ils nivellent les chemins, trouvent des enherbements retenant la terre, débroussaillent et plantent des brises vents. En 1999, ils font face à l'incendie qui a détruit près de 2000 hectares dans la région. C'est l'olivaie qui sauva le Domaine du feu.


logo facebook
logo vin 1 logo vin 2 logo vin 3
logo paiement 4