L'Huile d'Olive du Domaine de Lauzières

Sur près de 25 hectares, l’oliveraie du Domaine de Lauzières compte plus de 4500 oliviers. Le gel dramatique de l’hiver 1956 a touché les arbres centenaires de certaines parcelles du Domaine, mais ils ont survécu et ont été reformés au printemps suivant. C’est l’oliveraie qui a sauvé notre Domaine du feu lors du terrible incendie de l’été 1999, qui a détruit plus de 2000 hectares de garrigues et de pinèdes entre Saint-Rémy de Provence et Mouriès. Seuls la vigne et l’olivier arrêtent la progression d’un incendie lorsque le mistral attise le front des flammes.

Salonenque, Grossane, Verdale et Picholine, des variétés locales et anciennes, sont cultivées selon le cahier des charges de l’agriculture biodynamique et assemblées pour donner naissance à une huile d’olive de l’appellation de la vallée des Baux de Provence protégée.

L’Olivade commence à partir du mois d’octobre et dure jusqu’à fin novembre au plus tard, pour obtenir une huile d’olive fruité vert, une huile avec une belle fraîcheur et puissance aromatique. A partir de 5 à 6 kilogrammes d’olives, uniquement 1 litre d’huile est extraite à froid, ainsi les phénols naturels (antioxydants) sont préservés. Elégante et complexe, elle n’est pas filtrée afin de dévoiler toute sa richesse aromatique.

L’oléiculture biodynamique
 
 
Rejoignez-nous !