L’histoire
du domaine de Lauzières

Depuis longtemps le vallon est une terre viticole mais ce n’est qu’après la seconde Guerre Mondiale que les vignerons favorisent un vin de qualité en effectuant des sélections massales et en abaissant les rendements. Le Grenache noir reprend peu à peu sa place, le Mourvèdre arrive de Bandol tandis que la Syrah descend des Côtes Rôties. L’assemblage de ces trois cépages permet d’obtenir des vins d’une grande expression. En 1995, le travail de générations de viticulteurs est récompensé puisque le terroir obtient l’AOC Les Baux-de-Provence.

L’histoire du domaine de Lauzières
Domaine 2

Lauzières a vraisemblablement été fondée au XVIe siècle, à l’époque où les huguenots se réfugiaient dans les Alpilles. Mais c’est en 1992 que Gérard Pillon et Jean-Daniel Schlaepfer, passionnés du vin, découvrent tout proche de la voie Aurelia, au coeur de ce terroir baigné de lumière, le Domaine de Lauzières. Le domaine appartient alors à la famille Boyer. Les filles de la famille en ont hérité de leur père, Lucien, décédé en 1962. Proches de la retraite elles cherchent un repreneur. L’entente est tout de suite trouvée : Gérard Pillon et Jean-Daniel Schlaepfer reprennent le domaine !

À la reprise, des travaux sont faits pour dynamiser le Domaine : les bâtiments sont réhabilités, la moitié du vignoble, en mauvais état, est arrachée puis replantée en lyres. Les nouveaux exploitants apprennent également à maîtriser les problèmes du territoire : canicule, érosion, incendies... Ils nivellent les chemins, trouvent des enherbements retenant la terre, débroussaillent et plantent des brises vents. En 1999, ils font face à l’incendie qui a détruit près de 2000 hectares dans la région. C’est l’olivaie qui sauva le Domaine du feu.

 

Un domaine viticole
au cœur des alpilles

Domaine 3

Niché au creux d’un vallon intact des Alpilles, au Sud-Est de la vallée des Baux de Provence, le Domaine de Lauzières s’étend sur 31 hectares de vignes, 25 hectares d’oliviers et 23 de garrigue. De la précieuse alchimie de ce terroir argilo-calcaire, Christophe Pillon propriétaire-récoltant, puise l’inspiration d’une double collection d’huiles et de vins respectueux des méthodes les plus naturelles. Viticulture biodynamique, élevage en amphores, vendanges de nuit, chaque phase d’élaboration est maîtrisée dans les moindres détails, où la main de l’homme se fait discrète pour que s’exprime la vérité de la nature.

En 2011

Gérard Pillon a passé le flambeau à son fils Christophe qui a ensuite racheté les parts de l’associé de son père, Jean-Daniel Schlaepfer, pour pouvoir concrétiser ses projets visionnaires. Entrepreneur dynamique, épicurien et engagé dans le développement durable, Christophe perpétue et renforce l’engagement du domaine dans l’agriculture biologique et biodynamique tout en le modernisant dans le respect des traditions qu’il incarne.

En 2015,

La certification Demeter est délivrée aux Vins ainsi que pour l’huile d’olive, cela gratifie l’équipe du Domaine pour ces efforts sur la préservation de son biotop (1800 variétés d’oiseaux répertoriées sur le Domaine). Demeter est la marque internationale de la biodynamie, présente dans plus de 50 pays sur tous les continents qui regroupe plus de 300 viticulteurs en France et plus de 700 dans le monde. Se référencer à la rubrique « La viticulture biodynamique selon Lauzières » pour plus d’informations.

Dans un esprit d’innovation constant, le Domaine de Lauzières a imaginé élever ses vins dans des amphores, comme le faisaient les romains avant l’invention gauloise de la barrique. Des prototypes, en argile naturelle et de forme ovoïde, ont été réalisés et, depuis le millésime 2004, le Domaine élève une partie de ses vins dans ces contenants. Aujourd’hui, le chai compte une soixantaine d’amphores et une cuverie importante (pour des élevages pour les rouges de 48 mois). Cette combinaison de vinifications à l’ancienne permet d’amener les meilleurs vins du Domaine à l’apogée de leur expressivité par un travail à la fois traditionnel et novateur. Toute la récolte est biologique et mise en bouteilles à la propriété. Une large gamme de vins bio vous est proposée en rouge, blanc et rosé, de quoi satisfaire les nez et les palais les plus exigeants.

Limiter volontairement le rendement

La productivité de chaque cep est limitée chaque année lors des vendanges vertes au mois de juillet. Cette opération manuelle permet d’éliminer précocement toute grappe excédentaire par rapport à l’équilibre optimal de la plante.

Une vinification à la fois traditionnelle et novatrice.

La vendange commence généralement fin Août. De minutieuses analyses du potentiel de sucre, de l’acidité malique et tartrique dans le raisin permettent de déterminer la maturité optimale parcelle par parcelle et d’ordonner qualitativement la récolte.

La cueillette du raisin est entièrement manuelle et de nuit. En cave, la préparation du vin fait appel à plusieurs méthodes traditionnelles. Les vins blancs sont immédiatement pressés en grappes entières pour éviter toute oxydation, tandis que les vins rouges sont cuvés une à trois semaines avant d’être pressés selon les cépages. Pour le rosé, celui-ci est un rosé de saigné.

Nos vins sont ensuite élevés sur lies fines 6 mois pour le rosé, 24 pour le blanc et entre 36 et 48 mois pour le rouge.

Toutes enzymes ou levures artificielles sont bannies, seul l’usage des levures indigènes (c’est-à-dire les levures naturellement présentes dans la baie de raisin) se fait pour les vinifications.

Le domaine vu du ciel

Un magnifique envol,

 

Une équipe de passionnés

Le domaine de lauzières c’est aussi un lieu de vie avec une équipe de passionnés.

tous différents dans leurs compétences et dans leur tempérament,
ils veillent jour et nuit à ce que le vin du domaine soit le meilleur.

Christophe Pillon

Christophe Pillon

Propriétaire viticulteur

Né en 1967, d’origine française et suisse, Christophe à repris le flambeau de son père Gérard Pillon et a ensuite racheté les parts de l’associé de son père, Jean-Daniel Schlaepfer, pour pouvoir concrétiser ses projets visionnaires en 2011.

Il a toujours été passionné par le vin depuis la date de création par les mêmes protagonistes du Domaine des Balisiers en 1983, alors qu’il n’avait que 16 ans. Il a donc pu suivre passivement le développement du Domaine des Balisiers (Genève - Suisse) qui était précurseur dans l’agriculture biologique et la biodynamie.

Il s’est également impliqué personnellement depuis 1992, en se chargeant de la rénovation des bâtiments du Domaine de Lauzières, comprenant notamment la construction des portes métalliques qui fut entreprise avec son papa Gérard, forts de leurs compétences respectives de serrurier constructeur et de ferblantier.

A ce jour, Christophe PILLON met tout en oeuvre pour poursuivre l’évolution du Domaine de Lauzières dans la plus pure tradition familiale.

François Marsille

CHEF DE CULTURE

François (né en 1970) arrive au Domaine de Lauzières en 1993 comme maçon avec l’entreprise chargée de la réfection du mas. Il fait l’apprentissage de la viticulture à Lauzières et devient cinq ans plus tard responsable des cultures.

Ensuite, il apprend le travail de cave au Domaine des Balisiers à Genève. Responsable des infrastructures techniques, François met sa passion du vin au service du développement du Domaine.

Noemi Schudel

Caviste

Noemi est née à Bâle en Suisse allemande. Après son bac, une journée de vendange lui fait découvrir sa passion pour la vigne et le vin. Elle a effectué son apprentissage de vigneronne dans les Grisons et à l’école de viticulture de Wädenswil.

En 2008, elle commence un stage au Domaine des Balisiers ainsi qu’au Domaine de Lauzières, où elle approfondit ses connaissances dans la vinification, l’élevage du vin et aussi la biodynamie. Depuis 2009, Noemi élabore les vins du Domaine de Lauzières avec passion et exigence pour mettre en valeur le fruit sublime d’un terroir authentique.

Martine Nenert

Gestionnaire administrative

En 2012, Martine a rejoint l’équipe du Domaine de Lauzières après avoir passé 12 ans au sein d’un grand Groupe Marseillais où elle occupait un poste d’Assistante de Direction.

Aujourd’hui, elle a en charge toute la gestion administrative et comptable du Domaine et vous accueille du lundi au vendredi pour vous ouvrir les portes du caveau de ventes où vous pourrez déguster nos vins dans une atmosphère chaleureuse et conviviale.

Gilles Reymond

Commercial

Epicurien passionné, ayant fait l’école hotellière d’Avignon avec une spécialisation en sommellerie, mais aimant avant tout le contact et le relationnel client ; il a par le passé développé et mis en place des stratégies commerciales pour des domaines dans le sud de la France.

C’est donc en 2014 que Gilles va compléter l’équipe du Domaine et s’occuper de la commercialisation des vins. Originaire de la région et fort de son expérience, il va développer l’image et la notoriété du Domaine de Lauzières au travers d’un niveau de professionnels passionnés.

Rejoignez-nous !