La viticulture biodynamique

La viticulture biodyanmique

Ainsi nous utilisons des décoctions et tisanes pour dynamiser la vigne.

La décoction de prêle s’avère efficace pour éloigner les insectes ravageurs, stimuler la vitalité des plantes et renforcer leur résistance face aux maladies, parasites ou accidents climatiques. La bouse de corne (500 P), permet de stimuler le cep (régulation du pH, structuration du sol, dissolution des formations minérales dans les sols, accroît le développement, etc.)

La silice de corne, s’adresse plus particulièrement à la partie aérienne des plantes. Sa pulvérisation agit en quelque sorte comme un surplus de lumière solaire. Elle favorise la structure des plantes qui deviennent plus résistante aux maladies, particulièrement aux maladies cryptogamiques. Elle améliore également la maturation et la conservation des fruits et légumes.

 

L’oléiculture biodynamique

Au même titre que pour la viticulture, les oliviers sont soignés de manière naturelle, l’huile d’olive bénéficie donc du Label Demeter.

Nous suivons le calendrier biodynamique pour la taille, l’arrosage, l’application du compost et la récolte des fruits. Une attention toute particulière est apportée pour la couverture végétale qui enrichit le sol, protège de l’érosion, qui est l’habitat naturel de certaines variétés d’insectes qui combattent de forme naturelle certaines invasions. La présence de moutons permet grâce à son fumier de produire du compost et maintenir une couverture végétale.

L’oléiculture biodynamique
Rejoignez-nous !